Joins-toi à l'infolettre de PROUD !

Inscris-toi afin de recevoir du contenu exclusif, des conseils alimentaires ou sur l'entraînement, des recettes et plus encore, GRATUITEMENT!

    We respect your privacy. Unsubscribe at any time.

    La discipline VS la motivation

    La discipline est un des mots qui représente le plus mon mode de vie, ayant grandi dans le sport, elle a toujours fait partie intégrante de ma vie. Ce n’est que tout récemment que je me suis questionné sur ce sujet, question de comprendre comment je l’appliquais dans ma vie, tous les jours.

    Premièrement, je suis quelqu’un de très routinier mais qui déteste la routine. Je m’explique, je n’aime pas quand mes journées sont toutes les mêmes dans leur contenu, mais j’aime que certains aspects soient très routinier comme l’heure à laquelle je me lève le matin, les heures auxquelles je mange, mon heure du coucher et l’heure à laquelle je m’entraîne. Je pense fortement que la discipline passe beaucoup par la routine. Les efforts ne sont à faire qu'au début et après quelques semaines, il n’y a pratiquement plus de pensées derrière ce que l’on fait, on agit, un point c'est tout. Il s'agit tout de même de conserver l'objectif en tête.

     

    La discipline passe beaucoup par la préparation et l’encadrement. L’encadrement précède la préparation. Il s’agit de ton plan de match, que ce soit une structure alimentaire ou un nouveau plan d’entraînement, le principe est le même, c’est à partir de ce plan de match que nous ferons notre préparation.

     

    Par préparation, j’entends planification de la semaine. Pour une structure alimentaire, il s’agit de faire ses plats d’avance, bloquer un moment dans sa semaine pour cuisiner et préparer toute la semaine, ensuite on n'a même plus besoin d’y penser, on a seulement à ouvrir le réfrigérateur et prendre notre repas à l’heure prévue. Pour l’entraînement, c’est encore plus facile, juste à prendre une trentaine de minutes et bloquer les périodes désirées dans l'agenda pour notre entraînement, ce qui nous créera une certaine « obligation » d’y aller, comme un rendez-vous avec soi-même.

     

    Si je pouvais mettre une définition sur la discipline, je dirais que c'est la seule chose qu'il te reste lorsque la motivation n'est pas là. C'est ce qui te pousse à conduire jusqu'au gym et donner le meilleur de toi lorsque tu n'as réellement pas envie. C'est elle qui te crie que tu dois aller courir même si tu as envie de passer ta soirée devant la télévision. D'ailleurs, c'est ce qui différencie l'atteinte de résultats VS essayer constamment sans succès. Si tu te permets souvent de skip ton training quand ça ne te tente pas, tu le referas encore et encore. C'est là que ça devient difficile. Je ne connais personne qui regrette d'avoir fait un entraînement malgré que la motivation n'y étais pas. Au pire, tu seras fatigué, tu en feras un peu moins, mais tu auras prouvé à ta tête que tu peux le faire.

     

    Pour conclure, la motivation est super et c'est elle qui te poussera à te mettre en forme, à atteindre un objectif quelconque et te crinquera la plupart du temps. Elle te donnera certainement de bons résultats à court terme, mais à long terme, la discipline fera la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui continue d'essayer constamment.

     

    Par Jérémi Marchand