Joins-toi à l'infolettre de PROUD !

Inscris-toi afin de recevoir du contenu exclusif, des conseils alimentaires ou sur l'entraînement, des recettes et plus encore, GRATUITEMENT!

    We respect your privacy. Unsubscribe at any time.

    Pourquoi est-il important d’avoir un équilibre musculaire?

    Tout d’abord, l’équilibre musculaire consiste à avoir un ratio fonctionnel entre nos muscles. En d’autres mots, on analyse le ratio de force entre la force excentrique (retenir la charge) produite par un muscle antagoniste et la force concentrique fait par un muscle agoniste. Lors d’un squat, par exemple, les quadriceps sont les muscles agonistes et les ischiojambiers sont les muscles antagonistes. Lorsqu’il y a un débalancement musculaire, les conséquences sont multiples. Une personne pourrait développer une tendinite, des lésions aux muscles qui sont trop sollicités pour compenser le débalancement, des douleurs lombaires, une mauvaise adaptation au point de vue biomécanique, des claquages, etc.

     

    Quels sont les facteurs qui influencent les blessures causées par un débalancement musculaire?

    Tout d’abord, le manque de flexibilité peut causer beaucoup de dommages. Elle ne permet pas l’amplitude complète du mouvement et le corps tentera de trouver un moyen de compenser. Encore une fois, lors d’un squat, si les ischiojambiers manquent de flexibilité, le bassin fera une rétroversion pour relâcher la tension sur les muscles. Cette adaptation au niveau du bassin viendra augmenter la tension sur les quadriceps et vient nuire à la lordose naturelle (courbe naturelle du bas de la colonne) au niveau lombaire, pouvant causer des lombalgies (douleurs lombaires) sur le long terme.

     

    Ensuite, un déficit de force en excentrique (retenir la charge) peut être la raison du débalancement. Un manque de force excentrique peut causer des lésions tendineuses et musculaires. Le mécanisme ressemble beaucoup à celui du manque de flexibilité. Le muscle travaillant en concentrique (soulever la charger) doit compenser le déficit du muscle travaillant en excentrique. Nous avons donc affaire à une surutilisation d’un muscle précis. Les blessures les plus fréquentes reliées à ce débalancement sont la lésion au genou du sauteur et les lésions de la coiffe des rotateurs.

     

     

    Comment s’assurer que notre corps est bien balancé

    • Varier nos types de contraction musculaire (concentrique, excentrique, isométrique)
    • Ajouter des étirements lors de nos entraînements
    • Toujours viser une technique optimale
    • Prendre un rendez-vous avec nous chez PROUD


      Par Cédrick Carmichael