Joins-toi à l'infolettre de PROUD !

Inscris-toi afin de recevoir du contenu exclusif, des conseils alimentaires ou sur l'entraînement, des recettes et plus encore, GRATUITEMENT!

    We respect your privacy. Unsubscribe at any time.

    L’effet des relation interpersonnelles sur ses objectifs

    Quand on entame des changements, cela vient affecter plusieurs sphères de notre vie, incluant la sphère sociale. Certaines personnes n'appuieront pas ton nouveau mode de vie, ne comprendront pas ou ne te soutiendront pas. Les personnes de ton entourage ne sont sûrement pas mal intentionnées, mais quand on change pour le mieux, certaines personnes le prennent indirectement comme un reproche. Ce que je veux dire, c’est que parfois, les gens te voient faire des efforts et savent, au fond, qu’ils devraient faire pareil, mais n’ont pas envie de faire les efforts. C’est donc plus simple pour eux d’essayer de te convaincre de faire autrement. D’un autre côté, le changement de mode de vie que tu fais peut fâcher les gens qui t’entourent, tout simplement parce qu’ils ont peur que les choses ne soient plus pareilles entre vous. D’ailleurs, elles seront différentes, mais cela ne veut pas dire que vous vous éloignerez pour autant. Par exemple, tu veux faire attention à ce que tu manges, tu as pris la décision que tu mangerais plus de ce qui te faire sentir bien dans ton corps et moins de, par exemple, restauration rapide. Il faut savoir que ce n’est pas parce que tu as choisi de faire ça que ta famille va arrêter de faire des « vendredi soir pizza ». Il y a aussi des chances que ta famille insiste pour que tu en manges avec eux. Cela peut être difficile de refuser, même si on n’en veut pas. Nous voulons souvent participer à l’évènement social quand même. La bonne nouvelle, il y a différentes façons de réagir à la situation!

    • Tu peux proposer une alternative. Par exemple, tu pourrais proposer de cuisiner des pizzas maison en famille. Cela fait une activité amusante en plus d’être meilleur pour la santé!
    • Tu peux refuser en expliquant que tu n'en as pas envie et que ce n’est pas ce qui te ferait du bien en ce moment. Cela ne t’empêche pas de manger ton repas avec eux!
    • Tu peux prendre une petite part (si TU le désires) et compléter avec autre chose ton repas (exemple des légumes).
    • Tu peux en manger avec eux SI c’est ce que TU as envie de faire

     

    D'un autre côté, as-tu pensé à bâtir ton entourage autour de ce que tu aspires à être ? Et si tu mangeais avec des gens qui t'influencent positivement? Voici un conseil important concernant tes fréquentations : entoure-toi d’amis avec les mêmes valeurs que toi. L’influence sociale, ce n’est pas un mythe. As-tu déjà entendu la phrase « nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons »? Si tu passes la plupart de ton temps avec des gens qui aiment passer leurs soirées à faire la fête, se coucher tard et consommer beaucoup d’alcool, les chances que tu te lèves tôt, que tu entraînes 5 fois par semaine et que tu dormes tes 8 heures de sommeil… sont assez minces. À l’inverse, si tu te tiens avec des personnes qui veulent prendre soin de leur santé, ont leurs entraînements à cœur et que leur activité préférée est de faire des randonnées, ton mode de vie risque d’être assez différent que dans le premier exemple. Je ne dis pas que les personnes de la première situation sont de mauvaises personnes, je dis seulement qu’elles ne sont peut-être pas alignées avec tes valeurs et tes objectifs. Cela ne veut pas dire de couper les ponts avec les gens qui n’ont pas le même mode de vie que toi, mais te faire de nouveaux amis qui te motiveront peut tout changer pour toi!

    Ne perds surtout pas la motivation parce que les personnes à l’entour de toi essaient (consciemment ou non) de te décourager. Leur réaction est temporaire, focus sur TES objectifs et sur ce qui TE faire sentir bien, les gens vont s’adapter et s’habituer! Qui sait, tu seras peut-être source d’inspiration pour qu’ils fassent de meilleurs choix à leur tour!

     

    Par Jade Des Lauriers